L’ensemble Vox in Rama

L’ensemble médiéval Vox in Rama se consacre à l’art vocal sacré, dans une quête universelle de dépassement de soi. Il met en synergie tous les métiers de la voix et de la musique ancienne (chanteurs, comédiens, instrumentistes, percussionnistes…) pour les faire s’entrelacer et s’élever mutuellement. Chaque membre, avec ses compétences propres, y est un compagnon du Mystère, qui réconcilie les modes de représentation scéniques, rituels et symboliques propres à l’Antiquité occidentale et au Moyen Âge.

Le nom de l’ensemble Vox In Rama s’inspire du chant de communion relatif au massacre des Saints Innocents intitulé Vox In Rama audita est (Une voix dans Rama s’est fait entendre). Ce chef-d’œuvre de la tradition grégorienne évoque avec une grande intensité les pleurs amers de Rachel, une des grandes matriarches d’Israël et seconde femme de Jacob, qui aurait assisté depuis son tombeau situé à Rama, au nord de Jérusalem, à l’exil forcé de ses fils (Jérémie 31-15). C’est cet épisode que Matthieu, dans son évangile (2, 18), reprit au sujet du massacre des premiers nés prescrit à Bethléem sous Hérode, alors déterminé à faire assassiner le messie d’Israël. Par son pouvoir d’évocation, ce titre nous plonge dans la puissance des affects et des émotions contenus dans le chant médiéval où la voix, en tirant la substance de chaque mot, nous entraîne bien au-delà de leur sens et nous fait voyager dans la profondeur de leur histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *